Êtres sensibles, définitions

Publié le par Dez

Êtres sensibles, définitions

         Nous les humains avons l’avantage d’être le seul être sensible à posséder la conscience de l’esprit. Pour ce qui est de nos 5 autres conscience, la conscience de la vue, de l’ouïe, du toucher, du goût, et du son, ces conscience , on les partages avec d’autres êtres sensibles.

      En résumé on appelle dans le Bouddhisme les êtres sensibles , tout les animaux, les oiseaux, les insectes, les poissons,  en fait tout ce qui possède nos 5 Agrégats.

      Les 5 agrégats sont,  la formation mentale, une ou plusieurs conscience, une forme corporelle, la sensation et la perception.

     Si on prend pour acquis, qu’un être sensible vit sa réincarnation, qu’il suit tout simplement son karma , et qu’il est lui aussi inséré dans le Samsara, on comprendra mieux pourquoi les Bouddhiste attache autant d’importance à tout ce qui vit sur la terre..

Tous peuvent entendre, mais seul les êtres sensibles comprennent

Khalil.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article