La nature de la colère

Publié le par Dez

La nature de la colère

Texte de Lama Samten, à réfléchir.

La colère consiste en une attitude hostile survenant lors de l’observation d’un phénomène source de souffrance. Ce facteur mental fonctionne de manière à empêcher de demeurer en contact avec le bonheur et à endurer les méfaits.

Les inconvénients de la colère sont les suivants: les émotions perturbatrices comme la colère sont des démons et maladies qui ont comme conséquence une vie courte, de nombreuses maladies, du travail difficile à trouver, des séparations fréquentes et faciles avec nos proches, de la violence envers les membres de notre famille, le suicide. Elle font dégénérer la moindre parcelle d’amour, de compassion, et de boddhicitta que nous possédons.

La colère est la pire des non vertus. On doit réfléchir aux avantages de la patience et aux désavantages de la colère bien avant que cette dernière ne se produise. Sinon la colère et les maints problèmes qui en découlent (le malheur personnel et celui d’autrui, le suicide, etc.) pourront survenir. Prenons le temps de vérifier si nous serions capables de maîtriser tout nos ennemis. En réalité il restera toujours des ennemis à maîtriser jusqu’à ce qu’il ne reste plus un seul être sensible. Si par contre nous maîtrisons notre colère, nous n’aurons plus ennemi et ce sera comme si nous les avions tous maîtrisés....

Shantidéva dit:

Où trouver un cuir assez grand pour couvrir toute le terre ???

Le simple cuir sous ses semelles est suffisant ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article